Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Mission Permanente du Canada auprès des Nations Unies

CanadaInternational.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
Bookmark and Share

Le Canada rend hommage à John Peters Humphrey, défenseur et militant des droits de l’homme

Le 10 décembre, à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’homme, célébrée tant aux Nations Unies que dans le monde entier, le Canada a organisé une journée complète d’activités afin d’honorer la mémoire et l’héritage de John Peters Humphrey, qui rédigea la première ébauche de la Déclaration universelle des droits de l’homme des Nations Unies.

Page couverture du livre
Page couverture du livre Au-delà de
l’intimidation d’Anne Huestis Scott.

   

La journée a débuté par un déjeuner-causerie qui accueillait l’auteure canadienne Anne Huestis Scott pour le lancement international de son livre Au-delà de l’intimidation, qui raconte l’histoire de John Peters Humphrey, originaire du Nouveau-Brunswick. À l’âge de six ans, M. Humphrey a dû être amputé de son bras gauche en raison d’une brûlure accidentelle, et une tragédie a ensuite emporté ses parents avant qu’il n’atteigne ses onze ans. Il a été la cible de graves actes d’intimidation tout au long de son enfance. Mais la dernière chose qu’il allait devenir, c’était une victime.

En effet, ces pénibles circonstances ont forgé son caractère, sa détermination et sa résilience, et ont contribué à façonner la personne qu’il est devenu, un avocat chevronné, défenseur et militant inlassable des droits de l’homme, qui rédigera la première ébauche de la Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre 1948. M. Humphrey a été le premier directeur de la Division des droits de l’homme des Nations Unies, de 1946 à sa retraite en 1966 après vingt ans au service des Nations Unies.

Mme Anne Huestis Scott prononçant son allocution.
Mme Anne Huestis Scott prononçant son allocution. Derrière elle, M. Ivan Šimonović, secrétaire général adjoint aux droits de l’homme et directeur du bureau de New York du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme; Mme Bertsy DeLong, membre du conseil d’administration de la Fondation John Peters Humphrey.
   

Plus tard au cours de la journée, le Canada a organisé une réception officielle au siège des Nations Unies à New York afin de présenter l’ouvrage de Mme Scott à un auditoire plus vaste. Mme Scott y a livré une allocution bien sentie, affirmant notamment « qu’il était particulièrement approprié que cet ouvrage, immortalisant les premières années de la vie de John Humphrey et célébrant certains de ses hauts faits et de ses réalisations à l’âge adulte, soit lancé ici, à l’endroit même où M. Humphrey a travaillé pendant vingt ans à titre de premier directeur de la Division des droits de l’homme et où on l’a amicalement surnommé “Monsieur Droits de l’homme”. »

Le sénateur Roméo Dallaire, venu du Canada pour assister à l’événement, a également prononcé une allocution, soulignant le rôle de premier plan de M. Humphrey dans la mise en place du système international des droits de l’homme. Enfin, M. Ivan Šimonović, secrétaire général adjoint aux droits de l’homme et directeur du bureau de New York du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, a clos le volet officiel de l’événement en mettant en lumière le rôle de chef de file du Canada dans le domaine des droits de l’homme. Il a livré un message au nom du secrétaire général des Nations Unies, observant notamment que « ce livre célèbre le triomphe de l’esprit sur l’adversité et constitue un puissant rappel de l’importance de protéger les jeunes contre l’intimidation et la cyberintimidation ».

Mme Anne Huestis Scott à la séance de signature de son livre.
Mme Anne Huestis Scott à la séance de signature de son livre.
   

Cet événement d’une journée a été organisé avec le concours du sénateur Joseph Day et la Fondation John Peters Humphrey, établie au Nouveau-Brunswick, dont la mission est de préserver la mémoire et l’héritage de l’œuvre remarquable de M. Humphrey, et de sensibiliser les personnes de tout âge au sujet des droits de l’homme.

Pied de page

Date de modification :
2013-01-25