Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Russie.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Contenu supplémentaire

Relations Canada-Russie

Le Canada et la Russie célèbre cette année le 70e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques. Ceux‑ci entretiennent des relations variées et constructives, d’autant qu’il s’agit de deux pays nordiques dotés d’un vaste territoire et de ressources naturelles abondantes. Le Canada et la Russie coopèrent en permanence par l’intermédiaire de consultations de haut-niveau sur des questions relatives à l’Arctique, à la stabilité stratégique, à la lutte contre le terrorisme et aux relations de défense. Cela se traduit aussi par une large coopération dans le cadre des Nations Unies, du G‑8, du G‑20, du Conseil de l’Arctique, du Conseil OTAN‑Russie et d’autres organisations multilatérales.

Comme il s’agit des deux plus grands pays de l’Arctique, le Canada et la Russie partagent de nombreuses possibilités et de nombreux défis. Ils coopèrent depuis longtemps dans certains domaines comme les sciences, l’énergie, la protection de l’environnement et le développement économique durable. Le Canada et la Russie collaborent également au niveau bilatéral et au sein du Conseil de l’Arctique, dont le Canada assumera la présidence en 2013, afin de protéger l’environnement et de créer les conditions propices à un développement durable.

Au cours de la dernière décennie, les relations commerciales bilatérales avec la Russie se sont développées considérablement. C’est ainsi que les exportations canadiennes de marchandises sont désormais plus de huit fois supérieures à ce qu’elles étaient il y a dix ans – passant de 179 millions de dollars en 1999 à 1,5 milliard de dollars en 2011 –, de sorte que la Russie est le 19e marché d’exportation du Canada pour le commerce de marchandises. L’outillage, la viande, les véhicules motorisés, le poisson, ainsi que les aéronefs et les pièces, constituent les principales marchandises canadiennes exportées vers la Russie. Par ailleurs, en 2011, les importations de marchandises en provenance de la Russie se sont chiffrées à 1,3 milliard de dollars. Il s’agissait, pour l’essentiel, d’huiles et de carburants minéraux, de pierres et de métaux précieux, de caoutchouc ainsi que de composés chimiques inorganiques. À cela s’ajoutent les échanges de services : en 2009, les exportations de services vers la Russie étaient estimées à 254 millions de dollars et les importations de services en provenance de celle‑ci, à 419 millions de dollars.

En juin 2012, le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie‑Pacifique, l’honorable Ed Fast, a dirigé une mission commerciale en Russie, en compagnie de près de 30 représentants d’entreprises canadiennes dans les domaines du bâtiment et des matériaux de construction, de l’aérospatiale et de l’exploitation minière. Le Canada est convaincu que le programme de modernisation de la Russie ainsi que son accession récente à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) auront pour effet de renforcer encore davantage les relations commerciales bilatérales entre nos deux pays.

La culture occupe une place prépondérante en Russie, où un marché culturel en plein essor offre de nouveaux débouchés pour les produits et les services culturels canadiens. Les relations culturelles entre nos deux pays sont de plus en plus dynamiques. Nos artistes gagnent en popularité en Russie, y compris le Cirque du Soleil, Garou, Diana Krall, Leonard Cohen, Edouard Lock et La La La Human Steps, Robert Lepage et Ex Machina. Ces dernières années, ceux‑ci ont tous présenté des spectacles très courus en Russie. De plus, Robert Bateman et Bryan Adams ont assisté au vernissage de leurs expositions. Pour leur part, Angela Hewitt et Marc‑André Hamelin y ont un auditoire fidèle. En 2011, le centenaire de Marshall McLuhan a été célébré dans tout le pays. À cet égard, il convient de souligner que ses ouvrages, comme ceux de Margaret Atwood, de Douglas Coupland, de Mordecai Richler et de Jacques Godbout, sont tous traduits en russe. En 2011, on y a également publié une anthologie des plus complètes de la poésie canadienne-française intitulée « Poètes du Québec ».

Des rencontres de haut-niveau entre le Canada et la Russie ont lieu régulièrement. En novembre 2011, le premier ministre Harper a rencontré l’ancien président Dmitri Medvedev en marge du Sommet de l’APEC à Honolulu. De même, en juin 2010, le président Medvedev est venu au Canada afin de participer aux Sommets du G‑8 et du G‑20. Tout dernièrement, le premier ministre Harper s’est entretenu avec le président Poutine à la suite de l’investiture de ce dernier, le 7 mai 2012.

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable John Baird, rencontre régulièrement son homologue russe, M. Sergeï Lavrov. Il l’a récemment rencontré lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères du G‑8 à Washington, en avril 2012. Le ministre Lavrov est venu pour la dernière fois au Canada en mars 2010, à l’occasion de la réunion des ministres des Affaires étrangères du G‑8 et de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’océan Arctique.

Le Canada est représenté officiellement en Russie par son ambassade à Moscou et par un consul honoraire à Vladivostok. La Fédération de Russie a une ambassade à Ottawa, des consulats à Toronto et à Montréal, ainsi qu’un consul honoraire à Vancouver.

Août 2012


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2014-01-20