Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Thaïlande.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil

Relations Canada - Cambodge

Les relations du Canada avec le Royaume du Cambodge sont gérées par l’ambassade du Canada à Bangkok qui a ouvert un bureau à Phnom Penh en septembre 2015.  Les Canadiens se trouvant au Cambodge peuvent obtenir des services consulaires auprès de ce bureau.

Le Cambodge est représenté au Canada par la mission du Cambodge auprès des Nations Unies dans la ville de New York, aux États-Unis.

Le Canada entretient des relations bilatérales  avec le Cambodge depuis des décennies, des liens qui remontent à la guerre d’Indochine et à la participation du Canada à la Commission internationale de surveillance et de contrôle, formée en 1953.  Le Canada est aussi un des signataires de l’Accord de paix de Paris de 1991, qui a mis fin à des décennies de conflit.  Les relations entre le Canada et le Cambodge englobent toute la gamme des questions de nature politique et celles touchant à l’économie, au développement et à la sécurité de la région, ainsi qu’un programme de relations commerciales prometteur.

Commerce

Les relations commerciales du Canada avec le Cambodge comprennent des échanges dans différents secteurs.  A travers l’Initiative canadienne d’accès au marché pour les pays les moins avancés, le Cambodge, en tant que pays désigné, bénéficie également d’un accès au marché canadien exempt de quotas et de droits de douanes. En 2013, avec des échanges bilatéraux de marchandises entre le Canada et le Cambodge dépassant les 700 millions de dollars, le Canada se retrouve comme l’un des pays de destination les plus importants pour les exportations cambodgiennes.

Les relations du Canada avec le Cambodge ont pris de la maturité parallèlement à une plus grande collaboration sur une grande variété de problématiques, notamment, le renforcement de la démocratie, le respect des droits de la personne et la primauté du droit, ainsi que la coopération au développement dans le cadre d’une croissance économique durable (y compris en matière de déminage et d’administration du territoire), la sécurité alimentaire et la sécurité mondiale et régionale.  Plus particulièrement, cette coopération a trouvé une expression concrète dans les efforts communs en vue d’universaliser la d'universaliser l’interdiction des mines antipersonnel et dans l’aide fournie par le Canada pour former le personnel frontalier en matière de techniques d’entrevue et de décèlement de documents frauduleux. Toutefois, d’importantes questions épineuses subsistent, par exemple au sujet des droits de la personne, de la corruption ainsi que de la traite et de l’exploitation des femmes et des enfants au Cambodge.

Le Canada a contribué aux Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens, également connues sous le nom de tribunaux des Khmers rouges.  Le Canada a offert un financement initial de deux millions de dollars en 2005 et une contribution supplémentaire d’environ 900,000 $ en 2009 à la composante internationale des tribunaux.

Outre leurs solides liens bilatéraux, le Canada et le Cambodge sont également des partenaires au sein d’organisations multilatérales.  Le Canada est un partenaire du dialogue de l’Association des nations de l’Asie du Sud-est (ANASE). Le Canada et le Cambodge collaborent aussi dans d’autres instances multilatérales, telles que le Forum régional sur la sécurité de l’ANASE et l’Organisation mondiale du commerce (OMC).  De plus, les deux pays ont des affinités culturelles communes, étant tous les deux membres de La Francophonie, organisation dans le cadre de laquelle ils font ensemble la promotion de la diversité linguistique.

Des organisations non gouvernementales canadiennes travaillent activement avec des groupes de la société civile cambodgienne afin de favoriser le développement.  On trouve aussi au Cambodge des Canadiens qui créent des projets générateurs de revenus, démarrent des entreprises offrant des emplois durables, travaillent avec le gouvernement du pays et y mettent sur pied des organismes pour aider à faire respecter et mieux faire connaître les droits de la personne.  De plus, les liens entre les deux peuples sont renforcés par la présence au pays de plus de 20,000 Canadiens d’origine cambodgienne, le nombre croissant de visiteurs canadiens au Cambodge et les jeunes cambodgiens qui choisissent le Canada pour y faire leurs études.

Avril 2016


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2016-04-25